INVESTIR DANS LES INFRASTRUCTURES

40

Philip Toone estime qu’il est temps de réinvestir dans les infrastructures gaspésiennes.

Tout d’abord, en ce qui concerne le parc Forillon, le député sortant et candidat NPD estime qu’il est essentiel d’investir pour le maintenir ouvert à l’année et pour préserver le bâtiment qui en constitue la porte d’entrée, soit le phare de Cap-des-Rosiers.

Philip Toone conçoit que ce phare pourrait être remplacé par une solution moins coûteuse pour la navigation, mais il considère que sa valeur patrimoniale en tant que plus haut phare du Canada constitue une raison de maintenir en place cet attrait touristique. Il fait de la restauration de cet édifice l’une de ses priorités.

Concernant les infrastructures portuaires, Philip Toone déplore le manque d’entretien des quais au fil des ans. Il affirme qu’il n’existe pas de solution mirâcle pour remettre sur pied ces outils de développement et qu’il faut investir l’argent nécessaire afin de maintenir en vie l’économie de la pêche et du transport maritime.

Il ajoute qu’une étude sur l’état des quais a été menée et que son gouvernement compte bien s’en servir pour établir un ordre de priorités pour rattraper le temps perdu.

C’était le candidat NPD Philip Toone.

PARTAGER
Article précédentAIDE AUX AÎNÉS
Article suivantUN RESCAPÉ