INFRASTRUCTURES À RÉNOVER

41

Le maire de Grande-Rivière affirme que trois infrastructures sportives de sa municipalité devront être mises aux normes et rénovées.

L’aréna doit être complètement mis à jour. Construit en 1975, le bâtiment n’a jamais subi de rénovations majeures. De plus, un règlement provincial oblige la mise aux normes du système de réfrigération avant 2020. Actuellement au fréon, le système fonctionnera à l’ammoniac à l’avenir.

Les coûts de mise aux normes sont évalués à deux millions de dollars. Pour le maire de Grande-Rivière, Bernard Stevens, il est impératif de se conformer au règlement, et ce, le plus rapidement possible.

Le terrain de football, pour sa part, a besoin de travaux majeurs. Aux prises avec un problème de drainage, il sera fermé si rien n’est fait. Bernard Stevens Eplique:

Il ajoute que ce terrain est une infrastructure régie par la MRC, puisqu’elle dessert les polyvalentes de Chandler et Grande-Rivière. Les coûts des travaux sont estimés entre 100 et 150 mille dollars.

De son côté, le terrain de tennis a également besoin de travaux. Une demande de subvention a été acheminée au programme infrastructures québec municipalités, et les travaux sont évalués à 125 mille dollars.

PARTAGER
Article précédentRELAIS POUR A VIE
Article suivantSYLVIE BERNIER À GASPÉ
Radio Gaspésie est la station numéro 1 de la pointe gaspésienne. Notre équipe est composée de 17 employés. Radio Gaspésie est une entreprise d'économie sociale. Par sa nature et ses activités, Radio Gaspésie est un acteur important du développement régional durable. Radio Gaspésie offre un service de l’information avec 3 journalistes et des pigistes pour couvrir la Côte-de-Gaspé et le Rocher-Percé. Nous sommes le reflet de la culture locale et régionale. Nous sommes le partenaire média de toutes les manifestations culturelles et sportives sur notre territoire.