GRÈVE D UN JOUR

40

Une douzaine d’employés syndiqués de la Caisse populaire des Hauts- Phares à Rivière-au-Renard ont manifesté lundi devant l’établissement pour dénoncer la lenteur des négociations pour un nouveau contrat de travail.

Les travailleurs ont décidé de se prévaloir de leur droit de grève pour une journée afin de protester leur mécontentement après 26 mois sans nouvelle convention collective. Il s’agissait d’une manifestation pacifique qui n’a pas empêché la population d’accéder aux services de la caisse populaire.

La présidente du syndicat des employés de la Caisse Populaire des Hauts-Phares, Liette Chrétien.

Même si certaines avancées ont été réalisées dans les derniers mois, les travailleurs refusent d’accepter une demande de l’employeur concernant l’ancienneté. Selon Liette Chrétien, les mesures proposées viendraient mettre en péril les emplois des travailleurs les plus anciens lors d’abolition de postes.

Le syndicat n’écarte pas de tenir d’autres journées de grève dans les prochaines semaines.