La grève des ambulanciers de Gaspé et de Rivière-au-Renard s’intensifie

148

Les ambulanciers de Gaspé et de Rivière-au-Renard augmentent les moyens de pression.

En grève depuis mars dernier, les paramédics en sont à négocier leur convention collective échue depuis 2015. Le Tribunal administratif du travail a accepté un nouvel avis de grève de la Fédération des employés du préhospitalier du Québec, effectif dès aujourd’hui.

Le 3 juillet dernier, ils ont reçu une offre patronale des Services ambulanciers Porlier, que le président de la Fraternité des paramédics du Grand Gaspé, Jérémie Landry qualifie de ridicule.

 

 

Il croit que son employeur tente de compenser les coupes du ministère de la Santé sur le dos des paramédics.

 

 

Jérémie Landry explique que les nouveaux moyens de pression sont administratifs et ne changeront rien sur la qualité et la rapidité des services.

 

 

D’autres manifestations auront aussi lieu dans les prochaines semaines, si les futures offres patronales ne sont pas à la hauteur des demandes  des ambulanciers.

LAISSER UN COMMENTAIRE