Gaétan Lelièvre se prononce sur la révision de la carte électorale

395

Le député de Gaspé croit que la Commission de la révision électorale gardera la circonscription de Gaspé dans la liste des exceptions pour les prochaines élections en 2018.

 

La commission doit, à toutes les deux élections, revoir la composition de la carte électorale du Québec et s’assurer que les circonscriptions respectent la loi sur le nombre d’électeurs.

Pour être reconnu, un comté doit avoir en moyenne  48 000 électeurs. Le député de Gaspé, Gaétan Lelièvre, donne plus de précisions :

 

Gaspé bénéficie d’un statut d’exception depuis 2012. Aux dernières élections, en 2014, le comté enregistrait 30 850 électeurs.

En ce moment, le Directeur général des élections (DGE) recommande de garder Gaspé et Bonaventure dans la liste des comtés d’exception puisqu’ils ne respectent pas cette règle.

Gaétan Lelièvre est venu appuyer jeudi cette proposition en commission parlementaire, d’autant plus que le caucus libéral a déposé un avis juridique qui vient contester ces circonscriptions d’exceptions.

 

Le député de Gaspé croit que le Directeur général des élections ne changera pas de cap et qu’il continuera de tenir compte des droits des citoyens des régions.

 

Le DGE doit rendre son rapport final au début de 2017. Il viendra fixer la prochaine carte électorale pour es élections de 2018 et de 2022.

LAISSER UN COMMENTAIRE