Forum Gaspésie 21e: une région en transition

124

C’est devant une salle comble qu’a eu lieu, ce mercredi, la quatrième édition du forum Gaspésie 21e au café étudiant du campus de Gaspé.

Ce forum a été l’occasion de réfléchir aux pistes d’actions collectives à envisager pour relancer le développement de la Gaspésie.

Pour Gaétan Lelièvre, un des panélistes invités,  une région ne peut se prendre en main que si elle assure l’offre de quatre services de base : le transport, la santé, les communications et l’éducation.

 

Au fil des discussions, deux grands constats ont pris le dessus. D’abord, celui de la dislocation des voix dans la région, comme l’explique ici Marie-Josée Fortin, professeure spécialisée en développement régional à l’UQAR.

 

Aussi, d’autres intervenants, comme Pierre Michaud, représentant des organismes de la société civile GÎM, ont souligné l’affaiblissement de la représentation démocratique dans différents secteurs.

 

Pierre Michaud estime qu’il faut enfin que les MRC prennent conscience de l’importance de leur mandat.

 

LAISSER UN COMMENTAIRE