La Fondation du CSSS de La Côte-de-Gaspé connait un regain de dynamisme

232

L’actif net de la Fondation du Centre de santé et de services sociaux de La Côte-de-Gaspé a passé le cap du million de dollars, l’an dernier.

C’est l’un des éléments qui est ressorti de l’assemblée générale annuelle que tenait l’organisme hier soir. Une trentaine de personnes s’étaient déplacées.

Un peu plus de 400 000 $ seront disponibles pour l’acquisition d’équipement de santé, notamment, et près de 700 000 $ constituent le fonds de dotation global, dont seul l’usufruit peut être utilisé.

Pour la directrice générale, Sophie Fortier, c’est grâce aux nombreux donateurs que la Fondation peut ainsi poursuivre son mandat.

 

En 2016-2017, le poste à la direction générale est demeuré vide pendant 6 mois, avant l’entrée en fonction de Sophie Fortier, en mars. Les activités ont donc été moins nombreuses. Elle affirme se rattraper, depuis ce temps. Déjà, des investissements ont été effectués dans quelques projets de moins de 10 000 $, cette année.

 

En plus des traditionnels tournois de golf et marché aux puces, la Fondation du CSSS prévoit de nouvelles activités.

 

Sophie Fortier dit également souhaiter se déplacer partout sur le territoire pour la tenue d’activités-bénéfices.

Depuis cette année, l’organisme utilise une nouvelle grille pour analyser les projets qui lui sont soumis. Ainsi, ceux qui touchent le plus grand nombre de personnes, les gens vulnérables, le traitement de la douleur et l’amélioration des services sont priorisés.

LAISSER UN COMMENTAIRE