Du financement pour démarrer des petites cohortes en formation professionnelle

252

Une somme de 266 000 $ est consentie à la région pour permettre l’ouverture de petites cohortes en formation professionnelle.

L’allocation additionnelle permettra le démarrage de programmes qui ne comptent que 5 inscriptions comparativement à 7 auparavant.

La directrice des services éducatifs pour la formation professionnelle à la Commission scolaire des Chic-Chocs, Hélène Roy, explique que cette mesure de soutien est plus représentative de la réalité de la région.

 

Cette année par exemple, la commission scolaire a pu profiter de 136 000 $ pour démarrer des programmes qui avaient obtenu un petit nombre d’inscriptions dans les centres de formation professionnelle de Gaspé et de Ste-Anne-des-Monts.

 

Le ministre de l’Éducation, du Loisir et du Sport, Sébastien Proulx, note que le gouvernement doit prendre les mesures pour accroître la diplomation dans toute la province. L’enveloppe globale, annoncée lundi à Val-d’Or, est dotée d’une somme de 3 millions de dollars.

LAISSER UN COMMENTAIRE