FINANCEMENT DE GIMXPORT

43

Québec et Ottawa renouvellent leur entente de financement de GIMXPORT pour les trois prochaines années.

Tandis que le ministère québécois de l’économie lui accorde une enveloppe de fonctionnement de 360 mille dollars, Développement économique Canada lui en versera 462 mille.

Le directeur général de l’organisme voué aux services d’aide à l’exportation, Gino Cyr, explique que les deux paliers de gouvernement se partagent également une note de 300 mille dollars, pour la période 2015-2018, pour supporter ses nouvelles activités liées à l’innovation et à la productivité :

Cela dit, GIMXPORT est toujours dans l’attente d’un soutien financier gouvernemental afin de poursuivre ses missions commerciales en Chine et en Europe, axées sur la vente des produits marins de la Gaspésie et des Îles.

Gino Cyr souligne qu’un projet de diversification du marché du homard, supporté par le gouvernement fédéral ces trois dernières années, a eu des retombées concrètes:

Notons que GIMXPORT élargit son offre de service à l’accompagnement personnalisé en matière de transport et logistique, de même qu’en développement des affaires et stratégie maritime.

Un projet pilote est notamment à l’étude afin d’offrir un service de cargo aérien aux Îles pour l’exportation des produits frais du territoire.