Fin des travaux de décontamination de la baie de Gaspé

466

Les travaux de décontamination de la baie de Gaspé sont terminés.

Entrepris au coût de 24 millions de dollars l’an dernier, les travaux consistaient à effectuer le dragage du fond de la baie à l’intérieur du quai de Gaspé.

Selon Transport Canada, qui est maitre d’œuvre du projet, c’est 30 mille mètres cubes de sédiments contaminés aux hydrocarbures aromatiques polycycliques et au cuivre qui ont été retirés.

Cette contamination est due aux opérations de transbordement du concentré de cuivre effectué durant plus de 40 ans pour la fonderie de la mine Noranda à Murdochville et à la structure du quai faite de bois qui est enduite de créosote.

La gestionnaire des affaires environnementales pour le Québec, Louise Alarie :

 

Les sédiments séchés sont transportés ensuite à Belledune au Nouveau-Brunswick pour être incinérés.

Le Bureau d’audiences publiques sur l’environnement avait émis en 2013 des recommandations afin répondre à des inquiétudes sur une possible propagation des sédiments en suspension. Notamment, les mariculteurs avaient des craintes que les sédiments dérivent vers leurs élevages suite aux travaux de dragage.

Louise Alarie explique que les mesures qui ont été prises ont permis d’éviter cette situation.

 

Transport Canada précise que la fin du projet est prévu à la fin mars de 2017. D’ici là, des travaux de réhabilitation du site d’entreposage seront effectués.

LAISSER UN COMMENTAIRE