FIANCEMENT POUR LE COMMUNAUTAIRE

34

Le Regroupement des organismes communautaires de la Gaspésie et des Iles fait une incursion dans la campagne électorale.

Depuis 2012, les organismes communautaires mènent une campagne de mobilisation afin de revendiquer un meilleur financement. Le ROCGIM souhaite l’établissement d’un plan national de rehaussement du soutien gouvernemental afin de combler leur manque à gagner, soit 225 millions de dollars annuellement. Ce montant représente la différence entre les sommes allouées par les Agences de santé dans le cadre du programme de soutien aux organismes communautaires et les besoins exprimés aux demandes de financement pour l’année 2012.

La coordonnatrice du ROCGIM, Geneviève Giguère, précise le manque à gagner pour la région Gaspésie et les Iles :

 

Geneviève Giguère affirme également être préoccupée par les augmentations de tarifs qui toucheront une partie de la population qui éprouve déjà des difficultés financières. De plus, elle soutient que le trou noir occasionné par la réforme de l’assurance emploi affligera plusieurs travailleurs saisonniers en Gaspésie et aux Iles :

 

La coordonnatrice du ROCGIM, Geneviève Giguère, espère que les différents candidats pour l’élection du 7 avril prochain prendront des engagements pour améliorer le financement des organismes communautaires de notre région.

 

PARTAGER
Article précédentPOUR LA DIVERSITÉ
Article suivantPATRICE MICHAUD ET MONA SIROIS

Radio Gaspésie est la station numéro 1 de la pointe gaspésienne. Notre équipe est composée de 17 employés. Radio Gaspésie est une entreprise d’économie sociale. Par sa nature et ses activités, Radio Gaspésie est un acteur important du développement régional durable. Radio Gaspésie offre un service de l’information avec 3 journalistes et des pigistes pour couvrir la Côte-de-Gaspé et le Rocher-Percé. Nous sommes le reflet de la culture locale et régionale. Nous sommes le partenaire média de toutes les manifestations culturelles et sportives sur notre territoire.