Le Festival en chanson de Petite-Vallée fracasse d’importants records d’achalandage

332

Le Festival en chanson de Petite-Vallée enregistre un important record d’achalandage, encore une fois cette année.

Pendant les 10 jours de festivités, une quarantaine de spectacles ont été présentés. Les organisateurs comptabilisent 11 700 entrées payantes par rapport à environ 7000 l’an dernier. Il s’agit d’une hausse majeure de 63 %.

Au total, 20 000 personnes ont visité les sites des différentes activités, une augmentation de 4000 festivaliers. Les grands spectacles dans le chapiteau situé à Grande-Vallée ont attiré jusqu’à 1600 personnes.

L’adjoint du Festival en chanson de Petite-Vallée, Marc-Antoine Dufresne, se réjouit de ces résultats.

 

Le directeur, Alan Côté, soutient que la santé financière de l’événement est sur la bonne voie.

 

Cette année, l’artiste passeur et les artistes complices étaient Patrick Norman et Les sœurs Boulay. Dans le cadre des festivités du 175e anniversaire de Grande-Vallée, Éric Lapointe a également performé lors de la dernière soirée du festival qui se terminait samedi soir.

Parmi les moments forts, soulignons également le spectacle de la Petite École de la chanson qui a fait salle comble, l’union des voix autochtones et allochtones des Chansons rassembleuses, les créations des chansonneurs de la Destination Chanson Fleuve et les acrobaties et les jeux clownesques de Vague de cirque.

Le budget de l’événement est de 1,7 millions de dollars.

LAISSER UN COMMENTAIRE