Faibles précipitations de pluie en juillet : Une source de préoccupation à Gaspé

381

Le peu de précipitations reçues en juillet a des répercussions sur la Pointe de la Gaspésie.

Jusqu’à aujourd’hui, à peine 37 millimètres de pluie sont tombés dans le secteur de Gaspé ce mois-ci, alors que la moyenne est de 100 millimètres.

Au parc national Forillon, l’approvisionnement en eau devient préoccupant. Du côté de Petit-Gaspé, la source d’alimentation provient du ruisseau situé à proximité, qui est à un bas niveau. Même situation au camping Des-Rosiers, où le niveau des puits est aussi très bas, selon le directeur du parc Forillon, Stéphane Marchand.

 

Cette situation est quasi identique au mois de juillet 2016, alors que les précipitations ont été faibles également, selon Amélie Bertrand d’Environnement Canada. D’ailleurs, les prévisions pour les prochains jours ne laissent présager que très peu de pluie.

 

Pour sa part, la Ville de Gaspé précise que l’approvisionnement en eau potable de son réseau d’aqueduc, autant pour les résidents de Gaspé que ceux de Rivière-au-Renard, ne représente pas de problème pour le moment. Toutefois, les citoyens sont invités à utiliser l’eau potable avec précaution.

LAISSER UN COMMENTAIRE