Énergie solaire : La région est bien positionnée pour développer le créneau

380

La Gaspésie est en bonne position pour tirer profit du développement de l’énergie solaire, grâce à son expertise du secteur éolien.

C’est la conclusion à laquelle arrive l’Association québécoise de la production d’énergie renouvelable (AQPER) et le TechnoCentre éolien.

Alors que l’Ontario a déjà développé plus de 1800 mégawatts d’électricité grâce à des parcs de panneaux solaires, le Québec est plutôt au début du processus. Même si quelques entreprises proposent des produits et services, il reste beaucoup de développement à effectuer avant d’arriver à des projets à plus grande échelle.

Pour le président-directeur général de l’AQPER, Jean-François Samray, la Gaspésie est bien positionnée avec sa filière éolienne, pour développer le créneau de l’énergie solaire au Québec.

 

Le TechnoCentre entre dans un processus de recherche afin d’accompagner éventuellement les entreprises du secteur éolien qui étendent leurs activités à l’énergie solaire, comme l’explique son directeur, Frédéric Côté.

 

En 2013, l’énergie solaire par panneau photovoltaïque représentait 1% du bilan mondial de production d’électricité.

LAISSER UN COMMENTAIRE