Les élus refusent la démission du président de la Table des préfets

160

Guy Gallant se sent légitimé par ses pairs dans sa fonction de président de la Table des préfets, malgré son intention avouée de se présenter comme candidat libéral.

Le maire de Saint-Alexis et préfet d’Avignon a confirmé le 20 octobre qu’il lorgnait l’investiture libérale dans la circonscription de Bonaventure, en vue des prochaines élections provinciales, en 2018.

Il y a deux semaines, il a offert aux élus de démissionner, ce qui a été refusé par les maires de la Table des préfets et par ceux de la MRC d’Avignon.

 

Guy Gallant se sent confortable d’éventuellement défendre les couleurs du Parti libéral, malgré les coupures soutenues en début de mandat dans les organismes de développement régional qui ont amené sa MRC à se départir de son Centre local de développement.

Après coup, il estime voir du positif dans cette orientation du gouvernement de Philippe Couillard.

 

LAISSER UN COMMENTAIRE