Élections générales devancées à Percé?

318

Des élections générales pourraient être déclenchées plus tôt à Percé, afin d’éviter de tenir deux scrutins dans les prochains mois.

Actuellement, les prochaines élections municipales sont prévues seulement en novembre 2017.

L’option de les devancer fait en ce moment partie des possibilités, selon le directeur régional du ministère des Affaires municipales et le député de Gaspé.

En procédant ainsi, les personnes élues ne seraient pas seulement en poste pour quelques mois comme avec des élections partielles, mais pour un mandat de plus de quatre ans.

Il s’agit cependant d’un scénario contraire à la Loi sur les élections municipales, qui prévoit un scrutin au 4 ans et à date fixe.

Le directeur régional du ministère des Affaires municipales, Michel Gionest, explique que ce serait un cas d’exception et que cela fait partie des analyses du ministère des Affaires municipales.

 

Le député de Gaspé affirme pour sa part qu’il est important de déclencher des élections rapidement afin de ne pas retarder les projets en cours à la Ville de Percé, comme celui du quai et de la promenade.

Gaétan Lelièvre est d’avis que des élections générales tenues avant novembre 2017 auraient du sens.

Selon les informations obtenues, il est peu probable que des élections soient déclenchées avant les fêtes. Un scénario où un scrutin serait annoncé mi-janvier avec une campagne de 33 jours minimum mènerait à un vote à la fin février.

LAISSER UN COMMENTAIRE