La Direction de la santé publique est en faveur la légalisation de la marijuana

76

La Direction de la santé publique de la Gaspésie et des Îles croit qu’en légalisant la marijuana, il sera plus facile de diminuer la consommation.

Le directeur général, Yv Bonier Viger avoue que l’interdiction de consommer de la marijuana n’a pas eu les effets escomptés et que la légalisation va permettre un meilleur encadrement.

 

Selon les données d’une enquête de Santé Canada,  les jeunes adultes âgés de 20 à 24 ans représentent le groupe où l’on retrouve la plus grande proportion de consommateurs de marijuana, soit près de 30 %. Cette proportion est de 1 personne sur 5 chez les jeunes âgés de 15 à 19 ans.

Le Dr Yv Bonier Viger croit que la légalisation pourrait même favoriser une diminution de la consommation.

 

La direction de la Santé publique espère particulièrement dissuader les jeunes de consommer de la marijuana puisque les effets négatifs sur le développement du système nerveux sont présents jusqu’à l’âge de 24 ans.

LAISSER UN COMMENTAIRE