DES PALES CHAUFFANTES

56

Le projet éolien de la nation Micmac de la Gaspésie comptera sur des pales chauffantes provenant de LM Wind Power de Gaspé.

Le turbinier Senvion, qui a été retenu par les promoteurs du parc éolien d’Escuminac-Pointe-à-la-Croix, installera la première éolienne de classe 3 mégawatts au Québec.
De plus, un système anti-givrage sera ajouté à l’équipement pour produire de l’électricité même dans ces conditions.

Ceci permettra de fournir plus d’électricité, en période hivernale, lorsque les Québécois en ont besoin davantage.

Le turbinier a déjà installé des systèmes semblables, comme à Rivière-du-Moulin, mais sur des dispositifs de plus faible puissance.

Souhaitant poursuivre la recherche sur la production d’énergie éolienne en milieu nordique, Senvion estime que le savoir-faire acquis dans des projets développés au Québec pourrait s’exporter, comme l’explique Jean-Christophe Mortreux :

Senvion n’a pas encore choisi, de Marmen à Matane ou de Fabrication Delta de New Richmond, qui des deux fournira les tours.

Et une partie des convertisseurs de puissance proviendront d’Eaton, basé à New Richmond. Senvion est une société allemande qui opérait anciennement sous le nom de Repower.