Les députés du PQ dénoncent la destruction de camps de chasseurs

279

Les députés de Gaspé et de Bonaventure disent être inquiets du démantèlement de camp de chasseurs en forêt.

Dans un communiqué publié hier, Gaétan Lelièvre souligne que plusieurs chasseurs l’ont contacté dernièrement pour dénoncer la situation. De nombreuses installations ou abris sommaires ont été réduits en cendre avant que leur propriétaire ait été avisé.

Bien que contre l’accaparement illégal des terres publiques, Sylvain Roy estime que les interventions gouvernementales doivent être effectuées dans le respect des exigences légales.

Les 2 députés estiment qu’un manque de rigueur s’est installé au ministère qui doit normalement remettre un avis avant de procéder au brûlage d’un camp. Porte-parole de l’opposition officielle en matière de Faune, Sylvain Roy voit dans ces agissements une volonté de sortir la population de la forêt.

 

De plus, les députés dénoncent les pratiques de brûlage des camps, sans que des bombonnes de propane et des bidons d’huile et de mazout aient été retirés. La loi sur la qualité de l’environnement est claire et condamne une telle pratique, avertit le député Sylvain Roy.

LAISSER UN COMMENTAIRE