Démographie : La Pointe gaspésienne continue sa saignée

159

La population de Murdochville a fondu de 14 % depuis 2011, selon les premières données du recensement de 2016.

En 5 ans, les municipalités de la Pointe gaspésienne ont vu leur population diminuer continuellement. C’est à Murdochville que la baisse est la plus forte, toute proportion gardée avec le nombre de citoyens total. Ils passent ainsi de 764, en 2011, à 651 en 2016.

Le Grand Gaspé, avec une population de 15 560 personnes, a pour sa part perdu 400 habitants, avec un taux de -4 %.

De son côté, Percé a connu une baisse de -6 %, pour un total de 3 100 habitants.

Dans l’Estran, les diminutions vont de – 4% à -9 %.

À l’échelle régionale, la Gaspésie et les Îles ont perdu 3 768 habitants au cours des 5 dernières années. C’est une perte de 4 % alors que la population du reste de la province a grimpé de 3 %.

LAISSER UN COMMENTAIRE