Découverte archéologique jugée majeure à Percé

325

De nouvelles recherches archéologiques à Percé ont permis de découvrir quelques objets qui intéressent une équipe d’archéologues de la firme Etnoscop.

Il s’agit d’une découverte majeure à la suite de nouveaux sondages exploratoires qui ont été réalisés dans les dernières semaines à l’endroit où la Société des établissements de plein air du Québec compte construire un stationnement.

L’archéologue responsable des travaux, Roland Tremblay, mentionne qu’il s’agit d’une découverte importante, pour l’instant, ce qui demande une meilleure évaluation.

 

Roland Tremblay n’est pas en mesure de confirmer pour l’instant s’il s’agit d’un lieu historique datant des ancêtres des Amérindiens sur la pointe de la Gaspésie.

 

D’ailleurs, une équipe de 8 archéologues seront de retour sur le site dans quelques jours, afin de mener d’autres travaux.

 

Selon Roland Tremblay, les travaux ne devraient pas occasionner de retard aux opérations prévues pour la construction du stationnement sur cet emplacement.

Ces nouvelles recherches archéologiques s’ajoutent à celles effectuées en avril dernier sur le site des travaux de réfection de la promenade de Percé. À ce moment, des artéfacts et des vestiges datant du milieu du 19e siècle avaient été découverts.

LAISSER UN COMMENTAIRE