Début imminent des pulvérisations contre la tordeuse des bourgeons de l’épinette

59

La Société de protection des forêts contre les insectes et les maladies (SOPFIM) se prépare à effectuer, dans les prochains jours, les pulvérisations d’insecticide contre la tordeuse des bourgeons de l’épinette.

En Gaspésie, l’intervention est prévue au début du mois de juin, dépendant de la météo. Le territoire touché s’étend de la Vallée de la Matapédia à Sainte-Anne-des-Monts. Le Bas-St-Laurent, la Côte-Nord et le Saguenay-Lac-Saint-Jean sont également visés par les pulvérisations aériennes.

Au total, 250 mille hectares de forêt seront survolés au Québec, comparativement à 225 mille, l’an dernier. La portion gaspésienne équivaut à environ 20 %.

Le directeur de la SOPFIM, Jean-Yves Arsenault, explique que les territoires infestés représentent 7 millions d’hectares en réalité, mais que seulement une partie nécessite d’être traitée.

 

18 millions de dollars seront avancés par Québec pour réaliser cette activité, qui s’inscrit dans une stratégie de réduction des impacts économiques de l’infestation de la tordeuse. Rappelons que cet insecte cause la défoliation de nombreux conifères, qui n’ont plus de valeur pour l’industrie forestière par la suite.

Jean-Yves Arsenault rappelle que l’insecticide ne comporte aucun risque pour l’humain.

 

LAISSER UN COMMENTAIRE