De l’espoir pour le retour du rail à Gaspé

1302

Le nouveau contrat obtenu par LM Wind Power pourrait permettre une mise à niveau du rail gaspésien plus rapidement jusqu’à Gaspé, selon Daniel Côté.

L’entreprise a obtenu en août un contrat pour exporter des pales dans le centre des États-Unis.

Le maire de Gaspé explique que le client de LM Wind Power semble préférer le transport ferroviaire au maritime pour acheminer les pales chez nos voisins du sud.

Dans cette optique, Daniel Côté explique que l’exigence du  ministère des Transports, propriétaire du chemin de fer, d’avoir un volume suffisant de marchandises avant d’investir jusqu’à Gaspé, serait remplie.

Il estime aussi que les coûts de réfection pourraient être moins importants que prévu en raison du poids des pales à transporter.

Entre temps, Daniel Côté explique que les pales pourraient être acheminées par camion vers un point de transbordement situé à New Richmond pour ensuite les expédier par chemin de fer.

La Société de chemin de fer de la Gaspésie a d’ailleurs annoncé cette semaine sa volonté de mettre en place un point de transbordement afin d’obtenir plus de contrats entre Caplan et Gaspé et démontrer à Québec la nécessité d’avoir un rail en bon état pour servir ses clients.

LAISSER UN COMMENTAIRE