DANIEL CÔTÉ NE SOUHAITE PAS REJETER EN BLOC LE PROJET DE LOI 106

147

La Ville de Gaspé maintient sa position pour bonifier le projet de loi 106, alors que la FQM encourage les municipalités à la rejeter en bloc.

Vendredi dernier, Ristigouche-Sud-Est et 7 autres municipalités du Québec ont fait front communs pour encourager les villes de la province à adopter une résolution pour s’opposer à ce projet de loi sur les hydrocarbures.

Pour le maire de Gaspé, Daniel Côté, il serait préférable d’apporter des modifications au projet de loi, autrement, des retards importants pourraient se créer.

 

La Ville de Gaspé partage la même vision que l’Union des municipalités du Québec, selon le maire.

 

Journaliste : Sonia Landry