CSN DÉNONCE LES COUPE

38

C’est maintenant au tour de la CSN Gaspésie-les-Îles de dénoncer la disparition de 3 journaux hebdomadaires de T.C Média.

En Haute-Gaspésie Le Riverain cesse d’être publié ainsi que la Voix de la Matanie et la Voix gaspésienne dans la MRC de la Matanie.

Pour Jacques Mimeault, le président du Conseil central CSN de la Gaspésie il s’agit d’une lourde perte et ce particulièrement en Haute-Gaspésie avec la disparition du Riverain. Il affirme que la Haute-Gaspésie fait déjà figure de parent pauvre en couverture médiatique.

Avec la disparition du Riverain, il affirme que l’information locale sera très peu diffusée et que la décision de T.C Média provoque également plusieurs pertes d’emploi :

Pour Jacques Mimeault ces fermetures arrivent à un très mauvais moment, car plusieurs débats ont lieu en Gaspésie concernant des enjeux économiques et des enjeux environnementaux. Il affirme que la diversité de l’information est très importante pour la compréhension de ces dossiers par la population. Et cette diversité vient de prendre un coup dans l’aile :

C’était Jacques Mimeault le président du Conseil central CSN de la Gaspésie-les-Îles.

 

PARTAGER
Article précédentLES BÂTIMENTS VENDUS
Article suivantAURORE BORÉALE

Radio Gaspésie est la station numéro 1 de la pointe gaspésienne. Notre équipe est composée de 17 employés. Radio Gaspésie est une entreprise d’économie sociale. Par sa nature et ses activités, Radio Gaspésie est un acteur important du développement régional durable. Radio Gaspésie offre un service de l’information avec 3 journalistes et des pigistes pour couvrir la Côte-de-Gaspé et le Rocher-Percé. Nous sommes le reflet de la culture locale et régionale. Nous sommes le partenaire média de toutes les manifestations culturelles et sportives sur notre territoire.