CONTRE LE PROJET

33

L’Union des municipalités du Québec, la Fédération des Municipalités du Québec et la Coalition Touche pas à mes régions s’unissent contre le projet de loi 28.

Elles cibleront les actions à poser pour favoriser le dialogue entre le gouvernement et les régions du Québec. Le projet de loi 28 porte sur l’application de certaines mesures visant le retour à l’équilibre budgétaire pour 2015-2016.

La présidente de l’UMQ, Suzanne Roy, s’attend à ce que Québec envoie un signal clair en faveur des régions, avec son projet de loi 28. Elle soutient que le gouvernement doit prendre en compte l’apport des régions au développement social, culturel et économique du Québec. Elle estime que les impacts associés à l’abolition des instances de développement doivent aussi être considérés.

Le président de la FQM, Richard Lehoux, estime qu’il est primordial de maintenir un organisme de gouvernance régional et qu’il est essentiel que le gouvernement reconnaisse sa légitimité.
Selon l’un des porte-parole de la coalition Touche pas à mes régions, Gérald Lemoyne, il est important d’entamer une réflexion collective avec les acteurs du développement régional pour permettre au gouvernement d’atteindre ses objectifs financiers.

C’est ensemble, estime-t-il, que des solutions seront trouvées pour assurer le développement de l’ensemble de la province.

PARTAGER
Article précédentPROBLÈME DES EAUX USÉES
Article suivantRETOUR POUR ACCÈSLOGIS

Radio Gaspésie est la station numéro 1 de la pointe gaspésienne. Notre équipe est composée de 17 employés. Radio Gaspésie est une entreprise d’économie sociale. Par sa nature et ses activités, Radio Gaspésie est un acteur important du développement régional durable. Radio Gaspésie offre un service de l’information avec 3 journalistes et des pigistes pour couvrir la Côte-de-Gaspé et le Rocher-Percé. Nous sommes le reflet de la culture locale et régionale. Nous sommes le partenaire média de toutes les manifestations culturelles et sportives sur notre territoire.