CONSOMMATION AMÉRICAINE À LA BAISSE

34

La hausse du prix au détail des poissons et fruits de mer a fait chuter les ventes aux États-Unis, en 2012.

C’est ce que rapporte le site de nouvelles Seafood point com. Globalement, la consommation américaine de produits de la mer est à son plus bas niveau depuis plus de vingt ans, étant passée de 15 à 14 virgule six livres per capita. Les crevettes et le thon semblent plus touchés par ce déclin, alors que seule  la consommation de filets frais ou congelés de poissons tels que la morue et le saumon a connu une hausse.

De 2010 à 2012, les prix des produits de la mer ont augmenté de 25% et l’année 2013 devrait suivre la tendance, alors que déjà, le consommateur paie 20% de plus.

Au Japon, l’augmentation des prix affecte aussi la vente au détail, de même que le secteur de la restauration. La rareté de certains produits a forcé les restaurateurs à majorer leurs prix, mais les clients n’ont pas suivi.

En Asie, les entreprises de transformation se tournent maintenant vers les plats de fruits de mer à valeur ajoutée, afin de tenter de stimuler le marché.