Conclusions de la CNESST suite à l’accident à Béchervaise

550

Suite à l’accident impliquant l’opérateur de la dameuse, vendredi dernier au Mont-Béchervaise, des modifications sur les méthodes de travail et sur l’équipement mécanique seront nécessaires.

Ce sont les conclusions de la Commission des normes, de l’équité, de la santé et de la sécurité du travail, au lendemain des vérifications effectuées hier à la station de ski.

Le responsable des communications de l’organisme, Maxime Boucher, fait état des événements survenus vendredi dans la montagne :

 

À la lumière des conclusions de la CNESST, les gestionnaires du Centre de ski Mont-Béchervaise devront répondre aux recommandations de la Commisssion des normes afin de s’ajuster aux normes de sécurité gouvernementale. À nouveau, Maxime Boucher :

 

Le Centre de ski Mont-Béchervaise confirme que des pièces exigées par la CNESST sont déjà commandées et que la vérification complète de la dameuse devrait être complétée dans les prochains jours.

 

LAISSER UN COMMENTAIRE