COMPRESSION

35

Le Réseau des services à la petite enfance de l’Est-du-Québec dénonce avec vigueur les compressions de 120 millions de dollars envisagés par le gouvernement libéral dans son prochain budget.

Sa directrice générale affirme que les CPE ont déjà essuyé des coupes dans la dernière année. Hélène Blanchet mentionne que cette autre perte financière aura assurément des effets sur les services offerts dans la dizaine de garderies de la Gaspésie membres de son réseau :

Le premier ministre Philippe Couillard affirmait la semaine dernière que son gouvernement remettait en question les performances de gestion du secteur des services de garde de la province. Il souhaite se baser sur les services de garde qui sont les plus performants. Pour Hélène Blanchet, il s’agit d’une vision purement comptable qui fait fi des réalités variées dans les modes de fonctionnement des établissements :

Un nouvel élément d’information laisse entendre que le gouvernement aurait l’intention de réduire d’environ 16% les heures de travail que le gouvernement subventionne. Selon les CPE et les garderies privées subventionnées, des pertes d’emploi seront inévitables.

Journaliste : Gilles Philibert

PARTAGER
Article précédentROBERT POËTI À GASPÉ
Article suivantBUDGET MRC ROCHER-PERCÉ

Radio Gaspésie est la station numéro 1 de la pointe gaspésienne. Notre équipe est composée de 17 employés. Radio Gaspésie est une entreprise d’économie sociale. Par sa nature et ses activités, Radio Gaspésie est un acteur important du développement régional durable. Radio Gaspésie offre un service de l’information avec 3 journalistes et des pigistes pour couvrir la Côte-de-Gaspé et le Rocher-Percé. Nous sommes le reflet de la culture locale et régionale. Nous sommes le partenaire média de toutes les manifestations culturelles et sportives sur notre territoire.