COMITÉ SUIVI DES PÊCHES

34

Pour la première fois, Pêches et Océans Canada a réuni les membres du nouveau Comité de liaison autour d’une même table.

Ce comité d’échange avec le secteur de la capture, formé le printemps dernier, n’avait jusqu’alors tenu qu’une conférence téléphonique.

Il vise à discuter de politiques de gestion, de prestations de services ou encore de tout autre enjeux d’intérêt commun pour toutes les flottilles, de rappeler Richard Nadeau, directeur-général du ministère pour la région du Québec :

L’élimination de la politique sur la longueur maximale des bateaux est l’un des principaux sujets qui figurait à l’ordre du jour de la réunion du Comité de liaison, qui se tenait à Québec.

Richard Nadeau explique que pour simplifier la gestion et l’accès à la ressource, qu’on veut davantage divisée par contingents individuels, le ministère vise une approche régionale plus généralisée :

 

Le comité est composé de fonctionnaires des ministères fédéral et provincial des pêcheries, des principales associations régionales et de même que de représentants des Autochtones.