Un citoyen de Gaspé relance le débat sur le mode de scrutin à la préfecture

303

Un citoyen de Gaspé souhaite que l’élection à la préfecture de la MRC de La Côte-de-Gaspé se tienne par suffrage universel.

Pierre Michaud a interpellé le maire de Gaspé, Daniel Côté, pour connaitre sa position concernant le mode d’élection à la préfecture. Faisant référence à la disparition de la CRÉ, qui était le lien direct avec le gouvernement. Il croit que les préfets doivent maintenant jouer ce rôle important.

De plus, le citoyen ajoute que de plus en plus de responsabilités sont cédées aux MRC. Il espère qu’un mode de scrutin par suffrage universel soit adopté.

 

Considérant qu’une décision doit être prise avant le 1er mai, pour l’élection de novembre prochain, Pierre Michaud a questionné Daniel Côté sur la position du conseil de ville sur un possible changement du mode d’élection.

 

En réponse à la question, le maire a précisé qu’aucun changement sur la question n’est prévu par le conseil des maires de la MRC Côte-de-Gaspé pour la prochaine année. L’aspect financier pèse dans la balance, soutient Daniel Côté.

 

Daniel Côté a toutefois mentionné que le débat pourrait revenir au conseil des maires de la MRC.

Pour sa part, le président de la Table des préfets Gaspésie-Îles-de-la-Madeleine, Guy Gallant, croit que peu importe le mode de scrutin, la présence des préfets à temps plein sera essentielle.

 

LAISSER UN COMMENTAIRE