Chemin de fer : Au tour de Québec Solidaire de presser le gouvernement

138

Après les élus de la région, le gouvernement libéral se fait presser par Québec Solidaire d’investir sur le rail gaspésien.

Après que des élus aient demandé lundi, que l’argent versé par Québec soit utilisé pour prioriser une mise à niveau du rail pour le transport de marchandises jusqu’à Gaspé, c’est au tour de Québec Solidaire de faire pression sur le gouvernement en ce sens.

Dans un premier temps, le ministre responsable de la région, Sébastien Proulx,  dit entendre le message des élus, mais sans pour autant confirmer qu’une décision sera prise pour une réfection jusqu’à Gaspé.

 

Lors de la période des questions, hier, à l’Assemblée nationale, la députée de Québec Solidaire, Manon Massé, a interpellé le ministre des Transports sur l’importance d’investir les 86 millions nécessaires pour la réfection complète du rail en Gaspésie. Laurent Lessard a rétorqué que son gouvernement fera cela par étape.

 

Le gouvernement du Québec doit préciser d’ici les fêtes quels serait les investissements qu’il entend mettre sur le chemin de fer gaspésien.

LAISSER UN COMMENTAIRE