CHANDLER SOUHAITE DEVENIR PROPRIÉTAIRE DU QUAI

226

Suite à la décision du gouvernement fédéral de fermer le quai de Chandler à la fin de la saison, la mairesse espère que la Ville pourra devenir propriétaire de son quai dans un futur proche.

 

La nouvelle est tombée il y a deux jours : le quai de Chandler n’est plus jugé sécuritaire par Transports Canada. Il aurait besoin de travaux majeurs estimés à environ 15 millions de dollars.

Mais Louisette Langlois, la mairesse de Chandler n’est pas surprise de cette nouvelle. Elle annonce que la Ville a repris le processus d’acquisition de son quai qui avait déjà été entrepris il y a trois ans, mais qui avait été interrompu avec le changement de gouvernement fédéral.

 

Le quai accueille principalement la CTMA Vacancier qui effectue une liaison avec les Îles-de-la-Madeleine durant la saison estivale.

Or, selon Transports Canada, le processus de cession d’un quai peut prendre plusieurs mois. il s’agit d’un délai trop long pour la CTMA, dont la période de promotion et de réservation 2017 débutera dès cet automne.

Claudia Delaney, la responsable des communications et du marketing de la CTMA indique que cela pousse le transporteur à rechercher un autre port où accoster en Gaspésie.

 

Transports Canada évalue actuellement les propositions des différents acquéreurs pour la cession du quai.

Il ne souhaite toutefois pas dévoiler le nom des autres parties ayant démontré de l’intérêt, afin de ne pas compromettre, dit-il, le bon déroulement du Programme de transfert des installations portuaires et les discussions en cours.

Journaliste : Nafi Alibert