CAPTATION EAU POTABLE

40

Le président de l’UPA de la Gaspésie espère une bonne collaboration entre les municipalités et les agriculteurs pour la captation d’eau potable.

 

Québec a adopté, le 14 août, son règlement sur la protection des sources d’eau potable.

L’UPA réagit de façon favorable au règlement, car plusieurs de ses préoccupations ont été prises en compte.

Les municipalités auront l’obligation de fournir une évaluation d’impact économique quand des activités agricoles seront affectées à l’intérieur des aires de protection des ouvrages de captage d’eau.

Un programme d’aide financière permettra aux municipalités de compenser financièrement les agriculteurs qui subissent des inconvénients.
Cependant, les modalités entourant ces compensations seront mises à jour au cours des prochains mois.

Même s’il se dit satisfait de la façon dont le ministère a traité les revendications des agriculteurs, Christian Côté explique que l’UPA suivra de près l’évolution du dossier :

De plus, le régime d’autorisation ne prévoit pas la réalisation obligatoire d’une étude hydrogéologique pour le prélèvement d’eau souterraine, sauf pour de très gros volumes d’eau.

La majorité des agriculteurs n’auront donc pas à réaliser de telles études.

 

PARTAGER
Article précédentÉLECTIONS SCOLAIRES
Article suivantCOUPURES SECTEUR FAUNE
Radio Gaspésie est la station numéro 1 de la pointe gaspésienne. Notre équipe est composée de 17 employés. Radio Gaspésie est une entreprise d'économie sociale. Par sa nature et ses activités, Radio Gaspésie est un acteur important du développement régional durable. Radio Gaspésie offre un service de l’information avec 3 journalistes et des pigistes pour couvrir la Côte-de-Gaspé et le Rocher-Percé. Nous sommes le reflet de la culture locale et régionale. Nous sommes le partenaire média de toutes les manifestations culturelles et sportives sur notre territoire.