Un camion-remorque en guise de locomotive pourrait devancer le transport des pales sur le rail

976

La Société du chemin de fer de la Gaspésie propose d’utiliser un camion comme locomotive pour transporter les pales éoliennes afin de devancer le retour du service vers Gaspé.

Ce procédé éviterait d’utiliser les locomotives traditionnelles qui ne peuvent circuler en ce moment entre Gaspé et New Richmond en raison de leurs poids et de la capacité portante de plusieurs structures, comme des ponts.

Selon le directeur de la société, Luc Levesque, le service pour le transport de pales pourrait ainsi être de retour d’ici 2 ans au lieu de 5 et plus comme estimé en ce moment.

Il explique que ce type de camion-remorque spécialisé est déjà utilisé sur les chemins de fer.

Luc Levesque affirme que son poids de 40 tonnes au lieu des 130 tonnes pour une locomotive permettrait de circuler sur cette partie du tronçon dans l’état actuel des structures avec certains investissements sur le rail.

 

Selon le directeur, le camion pourrait tirer entre 10 et 20 wagons ce qui permettrait de transporter entre 6 et 12 pales éoliennes par convoi.

Pour Alexandre Boulay, directeur de  LM Wind Power, ce procédé permettrait d’utiliser plus rapidement le rail pour le transport, ce qui représenterait une économie importante.

 

Enfin, selon la Société du chemin de fer de la Gaspésie, le projet semble bien reçu au ministère des Transports du Québec.

LAISSER UN COMMENTAIRE