Le Bureau de suivi de la réhabilitation du Chemin de fer a tenu sa première rencontre

139

La première rencontre du Bureau de suivi de la réhabilitation du Chemin de fer de la Gaspésie a eu lieu jeudi dernier.

Elle a permis de faire une présentation des directives, selon la gestion des projets majeurs d’infrastructures publics, du projet d’investissement de 100 millions de dollars annoncé par le premier ministre.

Ce bureau a été mis en place pour faire le lien entre cette déclaration du gouvernement et les interrogations de la communauté à propos de la réalisation des travaux de réhabilitation du chemin de fer.

Éric Dubé, président de la Société du chemin de fer de la Gaspésie, stipule que le rôle de ce comité est de faire le suivi de l’avancement des travaux qui vont être exécutés sur le rail et de le communiquer à la population.

 

Plusieurs acteurs touchés par la restauration du rail gaspésien siègent au sein du Bureau de suivi de la réhabilitation du Chemin de fer dont des représentants des MRC, de la Société du chemin de fer, du ministère des Transports, de la cimenterie de Port-Daniel et de LM Wind Power.

LAISSER UN COMMENTAIRE