Baisse des quotas de crevettes pour 2017

447

La majorité des pêcheurs de crevettes de la Gaspésie doivent s’attendre à une diminution jusqu’à 15 % de leur quota pour la prochaine saison.

C’est ce que devrait annoncer Pêches et Océans Canada dans les prochaines semaines suite aux consultations tenues au début février entre les scientifiques et l’industrie.

Cette décision fait suite à une diminution des captures d’environ 15% lors de la dernière saison et à une évaluation de la ressource effectuée par les scientifiques en août dernier. Sur ce dernier point, le biologiste, Hugo Bourdage, confirme que les crevettes sont beaucoup moins abondantes, depuis un an.

 

Les raisons entourant cette baisse sont liées particulièrement à l’augmentation du sébaste depuis 2011. Ce poisson de fond a atteint une maturité qui inclut maintenant dans sa diète les crevettes.

 

Même si les stocks de crevettes sont jugés en bonne santé, Hugo Bourdage s’attend à une diminution des quotas de 15 %, selon les règles établies.

 

Selon le ministère, en 2010  les quotas autorisés étaient de 35 000 tonnes alors qu’en 2016 il s’établissait en 30 000 tonnes. Cependant, au début des années 90, les débarquements autorisés se situaient à 10 000 tonnes de crevettes alors que le poisson de fond était plus abondant.

LAISSER UN COMMENTAIRE