Augmentation du nombre de plaintes au CISSS de la Gaspésie

273

Le nombre de plaintes a augmenté de 15 % au Centre de santé et de services sociaux de la Gaspésie.

Lors de la séance d’information annuelle du CISSS, hier soir, la commissaire aux plaintes et à la qualité des services a présenté son bilan pour 2015-2016. Il en ressort que 301 dossiers ont été ouverts au total, soit le plus grand nombre de plaintes a été enregistré depuis les trois dernières années.

Les ¾ des motifs concernent les soins et les services dispensés, leur accessibilité et l’organisation du milieu et les ressources matérielles. La commissaire, Caroline Plourde, croit que les causes de cette hausse sont multifactorielles.

 

D’autre part, le rapport annuel du CISSS démontre plusieurs améliorations quant à la performance du bloc opératoire et la durée moyenne de séjour dans les hôpitaux, notamment.

Malgré les critiques qui fusent de toute part, la présidente-directrice générale, Chantal Duguay, se satisfait de cette première année qui comptait son lot de défis administratifs et budgétaires, dus à la fusion des 4 centres de santé et de services sociaux de la région.

 

Une cinquantaine de citoyens se sont déplacés pour assister à la séance d’information, dont des représentants de groupes syndicaux et communautaires. Leur présence a coloré la période de questions. Les sujets du manque de communication de l’instance avec le milieu communautaire, des services d’hémodialyse, de la santé mentale des travailleurs, de la nouvelle politique de stationnement et d’Optilab ont notamment été abordés.

LAISSER UN COMMENTAIRE