Une auberge de Percé souhaite continuer la vente d’essence aux motoneigistes

3742

Le propriétaire de l’Auberge La Table à Roland de Percé pourrait fermer durant la saison hivernale s’il ne peut plus vendre d’essence pour dépanner ses clients motoneigistes.

Depuis 2 ans, la Table à Roland est le seul commerce à offrir de l’essence pendant l’hiver, le Dépanneur et la station-service au centre de la municipalité de Percé ferment à cette saison.

Le propriétaire de la Table à Roland fournit les motoneigistes à partir d’un réservoir de 450 litres à l’arrière d’une camionnette. Durant les 3 mois du tourisme hivernal, il vend en moyenne 70 000 litres.

Toutefois, des ministères du gouvernement du Québec jugent les installations de l’auberge non conformes. Son propriétaire affirme que cette solution a simplement pour but de conserver la clientèle de motoneigistes, ce qui justifie l’ouverture de son commerce durant cette période. On écoute le propriétaire, Jean-Pierre Lepage:

 

Pourtant, Jean-Pierre Lepage affirme que dans les dernières années, certains ministères ont toléré cette situation :

 

Le propriétaire de l’Auberge La Table à Roland affirme qu’il est primordial qu’il puisse fournir de l’essence à ses clients motoneigistes. Il compte offrir le service lors de la prochaine saison :

 

2 COMMENTAIRES

  1. Mais c’est tu assez nia… PAS de gaz dans un village nous on va rendre visite à de la famille à Percé, il faut penser à être plein de gaz avant d’allez.
    L’épicerie c’est pareil il ferme tôt.
    Les motos neige qui viennent de loin n’on plus de services pour gazer ou pour manger.

  2. Ça fait juste confirmé que c est pas toute des 100 watts qui travaille si on peut appeler ça travaille au gouvernement ils aime mieux écoute des film sur leur tablette au lieu de s occuper des vrai problème

LAISSER UN COMMENTAIRE