ASSURANCE EMPLOI

50

Stephen Harper s’en est pris mercredi au scénario libéral en matière de réforme de l’assurance emploi.

Il a accusé Justin Trudeau de vouloir amoindrir les réductions de cotisations annoncées récemment par le gouvernement conservateur.

Le chef libéral avait promis, mardi, au Nouveau-Brunwswick, de faire passer le taux de cotisation des travailleurs au régime de 1,88 $ à 1,65 $ par tranche de 100 dollars de rémunération.

Dans leur budget 2015, les conservateurs proposaient quant à eux un taux de 1,49$ par tranche de 100$ d’ici 2017.

Les libéraux promettent que les sommes supplémentaires ainsi recueillies, qui s’élèveraient à 2 milliards de dollars, serviront à réduire le temps d’attente avant de recevoir le premier chèque d’assurance emploi, et à diminuer le nombre d’heures travaillées nécessaires afin d’être admissible à nouveau au programme.

Il existe diverses façons d’améliorer le régime d’assurance emploi, d’améliorer les prestations aux gens qui ne travaillent pas, a expliqué Stephen Harper.

Selon nous, a-t-il dit, le rôle fondamental d’un gouvernement n’est pas de déterminer comment verser de l’argent aux chômeurs, mais plutôt comment s’assurer que ces gens travaillent.

PARTAGER
Article précédentBONNE SAISON
Article suivantVOLS ANNULÉS