ASSURANCE-EMPLOI

74

lebouthillierliberal

La ministre du Revenu national et députée fédérale Diane Lebouthillier essuie les critiques concernant les nouvelles mesures du programme d’assurance emploi.
Alors que le gouvernement Trudeau se fait reprocher son intention de rediriger les revenus de la caisse de l’assurance emploi vers le Fonds consolidé du gouvernement, celle-ci y voit plutôt une opportunité.
Même chose pour la baisse des cotisations qui pourrait freiner la bonification du programme :

À ce propos, Diane Lebouthillier se dit préoccupée par la pénurie de main-d’œuvre en Gaspésie, tout comme aux Îles.
S’il devait en découler des fermetures d’entreprises, c’est la population qui serait la première à en être affectée, dit-elle.
C’est pourquoi Diane Lebouthillier juge qu’il est primordial de miser sur l’accès au marché du travail :

Bien qu’ils n’aient pas aboli la réforme Harper, tel que promis en campagne électorale, les Libéraux ont ramené de 920 à 400, le nombre d’heures requises pour se qualifier à l’assurance emploi.
Ils ont aussi réduit le délai d’attente de moitié, pour le fixer à une semaine, en plus d’abandonner la notion d’emploi convenable.

PARTAGER
Article précédentNOUVEAU SYNDICAT
Article suivantVUES SUR MER – VOYEZ LE COMMERCE DU SEXE, UN FILM DE ÈVE LAMONT
Radio Gaspésie est la station numéro 1 de la pointe gaspésienne. Notre équipe est composée de 17 employés. Radio Gaspésie est une entreprise d'économie sociale. Par sa nature et ses activités, Radio Gaspésie est un acteur important du développement régional durable. Radio Gaspésie offre un service de l’information avec 3 journalistes et des pigistes pour couvrir la Côte-de-Gaspé et le Rocher-Percé. Nous sommes le reflet de la culture locale et régionale. Nous sommes le partenaire média de toutes les manifestations culturelles et sportives sur notre territoire.