Des archéologues trouvent des vestiges à Percé

573

Des archéologues ont trouvé des artéfacts et des vestiges à Percé datant du milieu du 19e siècle. 

Depuis cette semaine, des recherches archéologiques se déroulent à l’endroit où doivent s’effectuer les travaux de réfection de la promenade.

Selon l’archéologue, Nicolas Fortier,  il s’agit d’une procédure normale puisque Percé est reconnue comme site patrimonial et est protégée par la Loi sur le patrimoine culturel du Québec depuis 1973.

 

Les premiers travaux ont eu lieu dans le stationnement de la SEPAQ, où sera déplacée la Maison du Pêcheur. Nicolas Fortier, de la firme de consultants Ethnoscop, qui est chargée des recherches archéologiques, précise les objets retrouvés sur place.

 

L’archéologue souligne qu’aucune découverte majeure qui pourrait justifier des recherches plus approfondies n’a été faite pour l’instant. Selon lui, ce scénario viendrait certainement retarder le début des travaux pour le rehaussement de la plage de Percé.

 

LAISSER UN COMMENTAIRE