AIDE AUX PÊCHEURS

40

La flottille des homardiers du Québec reçoit une aide financière spéciale du gouvernement du Québec qui pourrait atteindre 5 mille dollars par entreprise.

C’est que depuis plus de 5 ans, l’industrie de la pêche au homard est aux prises avec d’importantes difficultés, en raison de la faiblesse des prix offerts sur les marchés. Même si les quantités débarquées ont connu une hausse de 15% en Gaspésie et se soit stabilisées aux Îles de la Madeleine, l’aide financière permettra à certaines entreprises vulnérables financièrement d’avoir un certain répit.

Ainsi, l’industrie de la pêche aux homards bénéficie d’un allègement des versements du capital sur les prêts garantis par le Ministère et une subvention sous la forme d’un remboursement des dépenses d’appâts et de carburant pouvant atteindre 5 mille dollars par entreprise.

On dénombre plus de 500 pêcheurs de homard au Québec et la valeur des débarquements était estimée à plus de 36 millions de dollars en 2012.