Accès interdit à l’intérieur du phare de Cap-des-Rosiers

344

L’accès à l’intérieur du phare de Cap-des-Rosiers est suspendu depuis la semaine dernière.

Un rapport de Pêches et Océans Canada, envoyé au comité du site historique maritime du phare de Cap-des-Rosiers, recommande de suspendre les visites pour des raisons de sécurité. La trésorière du comité, Lucie Bergeron, affirme avoir été surprise de recevoir le document aussi tardivement.

Le rapport exige des travaux urgents sur différentes structures du bâtiment dont solidifier les planchers, les escaliers et d’ériger un périmètre de sécurité autour du phare. Aujourd’hui, un entrepreneur amorce certains travaux afin de répondre aux recommandations du ministère. L’accès à l’intérieur du phare de Cap-des-Rosiers devrait être rétabli dans les prochains jours, selon Lucie Bergeron. Pêches et Océans devrait couvrir le coût des réparations.

Le comité du site historique a interpellé la ministre Diane Lebouthillier, la semaine dernière, pour que son gouvernement investisse dans le phare reconnu lieu historique de la Gaspésie.

Lucie Bergeron mentionne que les vacanciers sont nombreux à visiter le site de Cap-des-Rosiers.

Le phare de Cap-des-Rosiers, d’une hauteur de 34 mètres, a été construit de 1854 à 1858. Il procure de l’emploi à 7 personnes durant l’été.

LAISSER UN COMMENTAIRE