ABANDON DU PROJET ?

38

Ciment McInnis a menacé, hier, d’abandonner son projet de cimenterie si sa construction devait être suspendue pour tenir des audiences environnementales.

Le promoteur a servi cette menace, hier, en réponse à une poursuite en justice de Lafarge Canada, Environnement Vert Plus et le Centre québécois du droit à l’environnement.

Les 3 organisations ont intenté l’été dernier une contestation judiciaire après que le ministre québécois de l’Environnement eut autorisé le projet de 1,1 milliard $ sans tenir au préalable des audiences sur l’impact environnemental de la cimenterie.

Dans une contestation soumise à la Cour supérieure du Québec, Ciment McInnis a fait valoir lundi que le projet était assujetti aux anciennes règles environnementales qui étaient en vigueur lorsqu’il a été proposé pour la première fois, il y a plus de 20 ans.

Depuis 1993, toutes les communications entre le promoteur et le gouvernement provincial ont confirmé, à plus de 30 occasions, que le projet était exempté du processus du Bureau d’audiences publiques sur l’environnement, le BAPE, a ajouté le promoteur.

Selon McInnis, plus de 435 millions $ auront été dépensés sur le projet d’ici décembre. La cimenterie aura, en outre, donné du travail à des centaines de personnes, poursuit l’entreprise. L’usine devrait normalement ouvrir ses portes à l’automne 2016.

PARTAGER
Article précédentKlo Pelgag
Article suivantINQUIÉTUDE POUR LES CENTRES JEUNESSES
Radio Gaspésie est la station numéro 1 de la pointe gaspésienne. Notre équipe est composée de 17 employés. Radio Gaspésie est une entreprise d'économie sociale. Par sa nature et ses activités, Radio Gaspésie est un acteur important du développement régional durable. Radio Gaspésie offre un service de l’information avec 3 journalistes et des pigistes pour couvrir la Côte-de-Gaspé et le Rocher-Percé. Nous sommes le reflet de la culture locale et régionale. Nous sommes le partenaire média de toutes les manifestations culturelles et sportives sur notre territoire.