À LA RECHERCHE D’UNE SOLUTION

38

Le rail pourrait être à nouveau fonctionnel d’ici la mi-septembre, selon la Société de chemin de fer de la Gaspésie.

Via Rail a décidé de suspendre le 14 août son service entre Matapédia et New Carlisle.

Le transporteur a été dans l’obligation de cesser ses activités en raison de la corrosion qui a causé une interruption des signaux aux passages à niveau.

Le propriétaire, la Société de chemin de fer, avait utilisé de l’eau salée pour éliminer la végétation près du rail au lieu d’effectuer de l’arrosage d’herbicide.

Les travaux de nettoyage ont commencé lundi. Le directeur affirme qu’il est encore difficile d’évaluer précisément à quel moment le rail sera réparé, mais il croit que la mi-septembre est un objectif réaliste :

 

Olivier Demers croit que Via Rail est toujours intéressé à offrir son service en Gaspésie. Il affirme qu’il travaille toujours en fonction du retour de Via Rail.

Concernant l’idée de répandre de l’eau salée pour combattre la végétation, le directeur affirme que la société a été mal conseillée et il concède que ce n’était sûrement pas l’idée du siècle :

 

La firme Activa environnement a remis un rapport intitulé Recherche d’alternatives à l’utilisation de phytocides à la SCFG.

Dans ce rapport, Activa recommandait l’utilisation de produits chimiques, car il n’existe pas, à ce moment-ci, d’autres alternatives connues. Il était donc question de 3 autres pistes de solution, soit le désherbage manuel, le désherbage mécanique ainsi que l’épandage de produits biologiques. Cependant, l’efficacité de ces méthodes reste à prouver.