COUPURES À PÊCHES ET OCÉANS ?

31

Philip Toone craint pour la survie des bureaux de Pêches et Océans dans les régions.

C’est ainsi que réagit le député de la Gaspésie et des Îles suite aux intentions du gouvernement conservateur d’éliminer les emplois de directeur dans les bureaux sectoriels pour les centraliser à Ottawa.

Les bureaux de Gaspé et des Îles de la Madeleine se retrouveraient donc sans directeur et deviendraient à risque.

Selon Philip Toone, ces pertes d’emplois s’ajoutent à celle déjà effective à Pêches et Océans depuis le printemps dernier. Toutes ces coupures n’ont rien de rassurant pour les bureaux régionaux.

 

Le député trouve dénonce encore une fois l’attitude du gouvernement conservateur envers les régions. Selon Philip Toone ce sont les entreprises de pêches de tout le Québec qui seront perdantes avec ces coupures.

 

Le député NPD demande donc à la ministre de Pêches et Océans, Gail Shea, de bien analyser les répercussions liées à l’élimination des postes de directeur, avant de prendre une décision définitive.

 

 

PARTAGER
Article précédentPAS DE TRANSFERT
Article suivantBILAN SOPFEU

Radio Gaspésie est la station numéro 1 de la pointe gaspésienne. Notre équipe est composée de 17 employés. Radio Gaspésie est une entreprise d’économie sociale. Par sa nature et ses activités, Radio Gaspésie est un acteur important du développement régional durable. Radio Gaspésie offre un service de l’information avec 3 journalistes et des pigistes pour couvrir la Côte-de-Gaspé et le Rocher-Percé. Nous sommes le reflet de la culture locale et régionale. Nous sommes le partenaire média de toutes les manifestations culturelles et sportives sur notre territoire.