La plateforme vitrée de Percé a été accessible accidentellement

11548

Des randonneurs ont pu poser leurs pieds sur la passerelle vitrée suspendue de percé, jeudi, malgré que le chantier n’était pas terminé.

Au courant de la journée, les gens du Géoparc ont retiré la clôture qui empêchait l’accès à la passerelle pour pouvoir prendre des photos avec un drone.

Des randonneurs qui passaient par là ont donc eu l’impression que la plateforme était nouvellement ouverte au public et sont allés profiter de la vue. Selon eux, aucun affichage n’indiquait que le belvédère était fermé.

Le chargé de projet au Géoparc, Yvan Whittom, assure que la plateforme est bien solide et que la sécurité des randonneurs n’a pas été compromise. Il ajoute du même souffle qu’elle sera fermée jusqu’à la fin de novembre ou au début de décembre. Le dernier chantier, qui débutera lundi, permettra de finaliser l’aménagement de la terrasse annexée à la plateforme.

Cette plateforme est présentée comme le clou du spectacle, alors que 18 kilomètres de sentiers de randonnée ont été aménagés pour atteindre le mont Ste-Anne, le mont Blanc et la grotte.

LAISSER UN COMMENTAIRE