880 personnes sur des listes d’attente

482

Le Centre intégré de santé et des services sociaux confirme qu’il y a 880 personnes en ce moment sur des listes d’attente en Gaspésie  pour obtenir des services en physiothérapie externe dans le système de santé publique.

Le CISSS affirme aussi que l’ajout d’effectif n’est pas envisagé pour l’instant pour régler ce problème d’accessibilité de soins.

L’Alliance du personnel professionnel et technique de la santé et des services sociaux affirmait que plusieurs personnes attendaient même depuis deux à trois ans.

Cependant, le directeur des programmes en déficience physique au CISSS, Jean St-Pierre, explique que la majorité des personnes qui sont en attente, le sont depuis moins de douze mois. Il avoue tout de même que la problématique est plus prononcée dans la Côte-de-Gaspé.

 

Plusieurs raisons expliquent le nombre élevé de personnes en attente de service de réadaptation physique selon Jean St-Pierre, comme le vieillissement de la population et une plus grande panoplie de traitements offerts.

 

Pour remédier à la situation, le CISSS ne prévoit cependant pas embaucher plus de physiothérapeutes pour l’instant, mais plutôt modifier les façons de travailler.

 

Jean St-Pierre croit que d’ici un an les listes d’attente devraient avoir considérablement diminué.

LAISSER UN COMMENTAIRE