Suzanne Cloutier condamnée à 6 mois de détention à la maison

1016

Une ancienne résidente de Gaspé est condamnée à 6 mois de détention avec sursis pour une histoire de fraude envers un organisme de la région, qui remonte à 2005.

Suzanne Cloutier, habitant maintenant à Rimouski, sera séquestrée chez elle à cause d’un bris de probation.

En effet, en 2006, elle devait commencer à rembourser un montant de 5 mille 700 dollars à Droits et recours en santé mentale Gaspésie-Les-Îles, ce qui n’a jamais été fait.

Suzanne Cloutier a été employée de l’organisme pendant 3 ans via un programme subventionné par le SEMO et le CLE. Selon la coordonnatrice, Anick Lepage, qui était son employeur à l’époque, elle aurait fraudé l’organisme en réclamant pour au moins 5000 $ de fausses dépenses de déplacement en un an.

Sa sentence a été reçue au palais de justice de Rimouski, hier. Anick Lepage, qui ne s’attendait plus à voir cette affaire aboutir, se dit déçue de la peine, car elle doute que des policiers seront affectés à vérifier ses allées et venues.

LAISSER UN COMMENTAIRE